NIKE POUR TOUS ET TOUS POUR..

On entendait déjà les applaudissements à l’idée que Nike se lance sur le marché du « Plus Size » comme la marque l’a communiqué sur Instagram… Jusqu’à ce qu’on apprenne que ça ne se limite pour l’instant qu’à des brassières, taille XL. En même temps, j’ai envie de vous dire qu’il était temps de s’y mettre. Pouces levés.

•••

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, la controverse s’est fait sentir sur Twitter. Ca partait d’une si bonne intention pourtant… Heureusement, Nike a plus d’un tour dans son sac (de sport) (ok c’était trop nul, j’avoue). A l’approche des J.O, aucune miette d’une possible publicité n’est à perdre: alors c’est pas grave, puisqu’on est sur l’axe du « sport pour tous et par tous », Nike va aussi chercher ses sportifs au rayon puériculture. En guest-star de ce spot, la tête d’affiche de la série VINYL (encore??), Bobby Cannavale.

Et au final, on oublie rapidement ce moment d’égarement pourtant si bien pensé pour n’avoir qu’en tête cette vidéo intitulée « Unlimited Future « . En même temps, elle est tellement sponsorisée sur Youtube et si mignonne…

Trop de mignonnerie ❤️

SIGNATURE

 

Sources: c’est Konbini.com et LaReclame.fr qui l’ont dit.

JULIA ROBERTS RÉCIDIVE CHEZ CALZEDONIA

En 2014, c’était ça:

Aujourd’hui (et depuis quelques semaines), Julia Roberts remet le couvert avec un nouveau spot, plus médiatisé que le premier. On la connaissait égérie de Lancôme pour le parfum « La Vie est Belle » mais il semblerait que Pretty Woman n’est pas encore trouvé « collant à son pied » (Mais que fait Richard Geere ?!).

Trêve de plaisanteries, Julia Roberts y apparaît au top de sa forme, comme pour prouver que non seulement la marque n’est pas réputée que pour ses maillots de bain pour jeunes filles, mais qu’on peut toujours être sexy et bien dans sa peau à 48 ans. Un processus d’identification (technique marketing), bien connu, souvent efficace.

« Ca montre surtout que chez Calzedonia, quelque soit la cliente, on est toujours bien accueilli. Il n’y a pas de différences. Une marque accessible à toutes »

Tel est l’avis sur la publicité d’une cliente potentielle de plus de 30 ans, qui pour le coup, est dans le ciblage de la marque italienne (oui oui ok, j’avoue, c’est ma mère). Le « 18-35 ans » n’est plus. Le positionnement de Calzedonia pourrait donc se définir comme : « Une marque de collants italienne, sur un marché de masse et pour toutes les femmes. »

•••

N’oubliez pas de mettre un petit j’aime sur la page Facebook d’Entre Paris et Londres (cliquez-ici) pour vous tenir au courant des nouveautés ! Bisous bisous

signature

KATE & CARA : UN DUO TROP GAGNANT ?

On ne les présentera plus. Dans la section « égéries bankables », elles sont sûrement premières de la classe. Nous parlons bien sûr ici de Cara Delevingne (19,4 millions d’abonnés sur Instagram) et de Kate Moss.

Il y a 1 an, Burberry lance son nouveau parfum « My Burberry » et fait appel au phénomène Cara Delevingne, habitante (oui, carrément) de la Maison Burberry, et l’icône Kate Moss. Le parfum est un succès. La paire également.

Pourquoi ? Car si le parfum (inspiré du fameux Trench Coat) est en même temps floral et tenu, il est comme le duo Cara & Kate : intergénérationnel. Et ceci est sans doute la clé du succès. Burberry s’adresse à une cible large alors qu’avec sa politique sur le digital, il s’orientait plutôt sur du 18-35 ans (notamment avec le projet Art of the Trench). Et la marque au tartan a bien compris qu’il fallait qu’elle garde sa clientèle plus mature, puisque c’est la jeune Jourdan Dunn et la panthère Naomi Campbell qui ont posé pour la campagne prêt-à-porter de la saison dernière.

Le spot publicitaire est celui-ci :

Sobre, très british. Tout l’esprit et les valeurs Burberry.

Mais depuis quelques semaines maintenant, Cara et Kate ont fait leur grand retour sur nos écrans pour tout autre chose que du parfum, une toute autre marque et un tout autre positionnement. Je parle bien entendu de la marque Mango.

Ca donne quoi alors ? Personnellement, je trouve le spot plutôt réussi. Comme My Burberry, Mango a mis les petits plats dans les grands et a opté pour action de communication majeure : le spot télévisé. Cette publicité nous remet un peu de baume au cœur quand on sait que Miss Cara Delevingne a décidé de quitter son agence de mannequinat pour entièrement se consacrer au cinéma, et que ses amours avec Kate Moss ne sont pas au beau fixe, comme on pouvait le lire dans cet article de Gala publié cet été.

Mango accentue sa volonté de baigner dans le digital et les réseaux sociaux en associant à la publicité le hashtag « #SomethingInCommon ».

Mais Burberry tape encore plus fort en sortant il y a quelques jours l’Eau de Toilette MyBurberry… (Attention, roulements de tambours)… le flacon est à votre image avec vos initiales (si ca n’est pas la classe un peu) ! Burberry reste alors en phase avec le présent, car il fait correspondre son produit avec une tendance en vogue : la personnalisation de l’offre.

Pour le Something In Common, je pense que, ce que les deux tops ont le plus en commun, c’est le succès. Et si vous n’êtes pas de mon avis, je vous mets ici le lien du site Burberry, où vous pourrez toujours vous amusez à voir le rendu de vos initiales sur ce joli flacon.

signature