ROUGE COCO GLOSS – CAMPAGNE DIGITALE DU BOUT DES DOIGTS.

On n’arrête pas le progrès.

Il y a quelques temps, on apprenait que Lily-Rose Depp était la nouvelle égérie Beauté Chanel. Une égérie sur tous les fronts, on ne va pas se mentir. Et ce weekend, Chanel dévoilait sur son compte Instagram les visuels de cette nouvelle campagne, fraîche et colorée.

 

Mais Chanel ne comptait pas s’arrêter ainsi. Pas plus tard que la semaine dernière, la Maison a dévoilé une ribambelle de stickers pour habiller de rose vos conversations. Dernier iOS oblige, ces stickers ne s’installent pas comme une application, vous les retrouvez directement dans vos messages. Testé et approuvé. À consommer sans modération.

 

Rouge Coco Gloss Stickers, disponible sur l’App Store.

 

NIKE POUR TOUS ET TOUS POUR..

On entendait déjà les applaudissements à l’idée que Nike se lance sur le marché du « Plus Size » comme la marque l’a communiqué sur Instagram… Jusqu’à ce qu’on apprenne que ça ne se limite pour l’instant qu’à des brassières, taille XL. En même temps, j’ai envie de vous dire qu’il était temps de s’y mettre. Pouces levés.

•••

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, la controverse s’est fait sentir sur Twitter. Ca partait d’une si bonne intention pourtant… Heureusement, Nike a plus d’un tour dans son sac (de sport) (ok c’était trop nul, j’avoue). A l’approche des J.O, aucune miette d’une possible publicité n’est à perdre: alors c’est pas grave, puisqu’on est sur l’axe du « sport pour tous et par tous », Nike va aussi chercher ses sportifs au rayon puériculture. En guest-star de ce spot, la tête d’affiche de la série VINYL (encore??), Bobby Cannavale.

Et au final, on oublie rapidement ce moment d’égarement pourtant si bien pensé pour n’avoir qu’en tête cette vidéo intitulée « Unlimited Future « . En même temps, elle est tellement sponsorisée sur Youtube et si mignonne…

Trop de mignonnerie ❤️

SIGNATURE

 

Sources: c’est Konbini.com et LaReclame.fr qui l’ont dit.

CHANEL SE MET AUX TUTOS MAKE-UP

Le 4 mai dernier, sur sa chaîne Youtube, Chanel dévoilait l’épisode 2 de son « Beauty Talk » avec en guest-star leur égérie Coco Mademoiselle, Keira Knightley. « Mais attends, si c’est l’épisode 2, c’est qu’il y a déjà eu un épisode 1? » me direz-vous. Et j’ai anticipé cette lueur de lucidité en vous. Alors oui l’épisode 1 du « Beauty Talk » comme ils aiment l’appeler, était avec Gisele Bünchen (égérie Chanel N°5 et ‘les beiges’) mais je dois vous avouer que j’étais trop jalouse de son blond californien et de son teint trop parfait pour vous en parler. Passons au plus intéressant :

Les tutoriels réalisés par les marques de Luxe n’est pas une pratique vieille comme le monde non, mais n’est pas non plus née de la dernière pluie : son copain Anglais, je parle (ENCORE) de Burberry, a filmé plusieurs vidéos pour accompagner son défilé de Février dernier. En gros c’est un peu « T’as kiffé le make-up du défilé ? T’inquiètes, on va te montrer comment on fait. Et pis comme on utilise QUE des produits Burberry Beauty, fais-toi plaisir, ne te gêne pas pour les acheter« . Ca, c’est le message implicite, dit MANIÈRE FORTE. Mais à l’inverse de Chanel, Burberry Beauty a peut-être encore besoin d’un petit coup de pouce pour faire valoir ses cosmétiques.

Mais pourquoi ces Maisons de Luxe ont-elles pleinement raison de faire des tutoriels ?

Parce que OUI, elles sont bien raison. En vérité, c’est que les avalanches de Youtubeuses (connues et reconnues) et autres blogueuses beauté pourraient leur faire de l’ombre. Leur faire perdre, en quelques sortes, leur position de force dans l’éloge de leurs produits. La preuve est qu’Enjoy Phoenix a quand même fait Danse Avec Les Stars hein. Comme vous le verrez dans les vidéos ci-dessous, chaque marque met en avant avec brio ses talents. Le +1 qu’ils pourraient avoir, c’est l’aspect qualitatif : qui mieux que Chanel peut montrer la meilleure façon d’utiliser du Chanel? On s’identifie à la personne qui est maquillée, et le charme opère.

N’oublions pas que ces vidéos sont aussi là pour renforcer le contenu de Marque sur le Digital. Je vous prépare activement une petite sélection des produits que j’ai vu dans ces vidéos et qui sont déjà dans ma wishlist. Oui oui oui… osez me dire que ça ne vous a pas donné envie de les essayer aussi ?

SIGNATURE

 

COEUR DE PIRATE X FENDI

La nouvelle est tombée le 11 avril mais c’est aujourd’hui, le 27, que fut lancée la collaboration de la chanteuse Coeur de Pirate avec Fendi Eyewear. Une campagne nommée « Undone » comme l’un des titres de son dernier album, Roses, sorti milieu 2015. Je n’argumenterai pas sur le côté graphique/mode de la campagne qui, pour moi, est réussie. La question est : pourquoi Coeur de Pirate? Quel est le rapport entre la chanteuse et la griffe Italienne, qui dénote des précédentes campagnes avec des égéries telles que Cara Delevingne ou encore Kendall Jenner (que je ne présente plus). J’y viens, j’y viens:

Figurez-vous que Coeur de Pirate est une ambassadrice de la Maison de Luxe depuis un petit bout de temps déjà. Le terme d’ambassadrice signifie bien des choses, je vous l’accorde. Mais dans le domaine, c’est une personnalité qui correspond à l’ADN de la marque sans pour autant poser pour quelconque campagne pour cette dernière. Une relation à long-terme et fidèle donc. Bien que le fait pour une personne du showbiiiiiiiiiz de porter des vêtements haute-couture soit une pratique vieille comme le monde, il se pourrait que la marque voit en Coeur de Pirate une valeur sûre qui pourrait également l’ouvrir à un autre domaine: la musique. Si l’on connait l’idylle entre Dior et le cinéma (cf: Campagne Lady Dior), Fendi pourrait y voir son semblable avec la musique. Pourquoi pas. C’est frais, ça rajeunit l’image de la marque et le côté tatouages et rock’n’roll de la chanteuse pourrait bien casser les codes du luxe. J’aime bien.

Grazia.fr

Qu’en pensez-vous? Pour ou contre? J’attends vos réactions ;)

SIGNATURE

 

 

•••

Source : elle.fr; grazia.fr

« DERRIÈRE CHAQUE GRAND HOMME, SE CACHE UNE FEMME »

Vous devez maintenant connaître mon amour pour la griffe Britannique mais là je dois vous avouer que cette campagne dépasse toutes mes espérances. On le sait, Burberry est la parfaite alchimie entre (attention, termes marketing, âmes sensibles d’abstenir) : Brand Content et Storytelling, le tout mêlé à du Digital. Une campagne publicitaire en grandes pompes donc.

Parce que oui, par une belle nuit où je ne dormais point pour cause d’overdose de caféine, je traînais sur Snapchat. Quand tout à coup m’est apparue cette lueur: Burberry avait réalisé un « sponsorisé » pour son nouveau parfum masculin. Pour ceux qui ne connaitrait pas, un « sponsorisé » c’est grosso-modo un emplacement payé une petite fortune par une marque sur le réseau social pour y faire apparaître des articles (etc etc…) et dans le cas de Burberry : le spot publicitaire, des conseils pour les hommes et j’en passe. De quoi nous plonger dans l’univers de la marque Londonienne. Et à 4h du matin, croyez-moi, j’ai cru être en plein rêve si j’ose dire. Mais non. Malheureusement, comme on dit, « les meilleures blagues sont les plus courtes », ce qui est quasi le credo de Snapchat et donc, Messieurs-Dames, vous ne retrouverez plus cette petite pépite sur le réseau au petit fantôme. Et comme j’ai un peu traîné à vous faire cet article, et bien.. c’est trop tard. Désolée.

Mais c’est qu’il fait chaud ici?

Quand bien même, Burberry ne s’est pas arrêté là (non, sinon c’est pas Burberry j’ai envie de vous dire). C’est le réalisateur Steve McQueen himself qui a réalisé le spot (quand Mario Testino s’occupe lui, de My Burberry) et le chanteur Benjamin Clementine qui harmonise le tout. Vous ne connaissez sans doute pas ce dernier, mais c’est un chouchou de la Maison Britannique et il est très connu outre-manche.

« En quoi est-ce innovant alors? » me direz-vous. Et bien, il s’avère qu’en tenant compte de toutes les publicités faites par Burberry dans son rayon parfumerie, celle-ci est de loin la toute première où la marque s’attaque réellement à l’Univers Masculin. Et si il y a bel et bien une Demoiselle dans le spot publicitaire, c’est parce qu’en vérité, même si l’homme est celui qui portera ce parfum, c’est d’abord Madame qui doit être conquise. Une astuce marketing vieille comme le monde, mais qui pour autant, porte toujours ses fruits.

Capture d’écran 2016-04-24 à 21.22.05

[Edit du 18.05.16]

Burberry a fait en partenariat avec GQ Magazine ce qu’on appelle du Native Advertising: demander au média (en l’occurrence GQ) d’endosser la publicité, moins commerciale que le spot publicitaire afin de renforcer son contenu de marque. Ici, la star de Game Of Thrones, la jolie Sophie Turner y raconte sa nuit d’avant.

SIGNATURE