COEUR DE ROCKER : PASSION JAMES JAGGER

Pour continuer la saga, dans la famille Jagger cette fois-ci, je demande le fils. Révélé en Février dernier par série VINYL (produite par Papa), James en quelques chiffres, c’est : 2 campagnes publicitaires et 1 couverture de grand magazine. Et ce, seulement pour l’année 2016. Décryptage.

En mai dernier, James Jagger fait la couverture du VOGUE HOMMES Printemps/Été. Les clichés ont de quoi faire craquer: ils réveillent en chacun(e) de nous le souvenir d’une adolescence rock’n’roll. On y découvre une belle « gueule », pleine d’authenticité et loin des stéréotypes de beauté. Et ça fait du bien.

En juin, on apprend que le poulain du clan Jagger-Hall sera le visage de la campagne A/H16 de Jimmy Choo. Annoncé par le compte twitter de la marque, qui affirme voir en lui les allures d’un vrai gentleman.

S’en suivra l’annonce de la campagne pour Moncler, avec la vidéo des backstages du shooting. Une campagne photographiée par Annie Leibovitz s’il vous plaît, qui nous plonge une fois de plus dans un monde féerique et enneigé. Pour être franche, au vu de la météo il y a quelques jours, j’enviais Karen Elson et notre petit James d’avoir une doudoune sur le dos, mais c’était il y a une semaine. Je ne sais pas vous, mais je trouve cette campagne un peu #WinterIsComing, comme si les retrouvailles entre Sansa et Jon Snow inspiraient même la Mode. J’avoue que mon raisonnement va trop loin mais ça pourrait être cohérent. Le but étant de réveiller ou d’éveiller l’enfant qui sommeille en nous. Et s’inspirer de l’actualité pop/mainstream reste pratique courante.

Conclusion: Si Maman est mannequin et Papa a non seulement une belle tête mais aussi un CV musical long comme un bras, c’est clair que ce serait dommage de ne pas avoir hérité d’au moins un parent. Bon là, clairement, c’est les deux. Et si en moins de 6 mois, James est déjà parvenu à se faire un nom et commence à se démarquer de son patriarche, c’est qu’il est loin de passer inaperçu et on a tout intérêt à garder un oeil dessus. Égérie à suivre..

•••

En revanche James, n’oublie les chaussettes quand même pour Jimmy Choo…

Sources: vogue.fr; wwd.com

SIGNATURE

Un commentaire sur « COEUR DE ROCKER : PASSION JAMES JAGGER »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s