COEUR DE PIRATE X FENDI

La nouvelle est tombée le 11 avril mais c’est aujourd’hui, le 27, que fut lancée la collaboration de la chanteuse Coeur de Pirate avec Fendi Eyewear. Une campagne nommée « Undone » comme l’un des titres de son dernier album, Roses, sorti milieu 2015. Je n’argumenterai pas sur le côté graphique/mode de la campagne qui, pour moi, est réussie. La question est : pourquoi Coeur de Pirate? Quel est le rapport entre la chanteuse et la griffe Italienne, qui dénote des précédentes campagnes avec des égéries telles que Cara Delevingne ou encore Kendall Jenner (que je ne présente plus). J’y viens, j’y viens:

Figurez-vous que Coeur de Pirate est une ambassadrice de la Maison de Luxe depuis un petit bout de temps déjà. Le terme d’ambassadrice signifie bien des choses, je vous l’accorde. Mais dans le domaine, c’est une personnalité qui correspond à l’ADN de la marque sans pour autant poser pour quelconque campagne pour cette dernière. Une relation à long-terme et fidèle donc. Bien que le fait pour une personne du showbiiiiiiiiiz de porter des vêtements haute-couture soit une pratique vieille comme le monde, il se pourrait que la marque voit en Coeur de Pirate une valeur sûre qui pourrait également l’ouvrir à un autre domaine: la musique. Si l’on connait l’idylle entre Dior et le cinéma (cf: Campagne Lady Dior), Fendi pourrait y voir son semblable avec la musique. Pourquoi pas. C’est frais, ça rajeunit l’image de la marque et le côté tatouages et rock’n’roll de la chanteuse pourrait bien casser les codes du luxe. J’aime bien.

Grazia.fr

Qu’en pensez-vous? Pour ou contre? J’attends vos réactions ;)

SIGNATURE

 

 

•••

Source : elle.fr; grazia.fr

« DERRIÈRE CHAQUE GRAND HOMME, SE CACHE UNE FEMME »

Vous devez maintenant connaître mon amour pour la griffe Britannique mais là je dois vous avouer que cette campagne dépasse toutes mes espérances. On le sait, Burberry est la parfaite alchimie entre (attention, termes marketing, âmes sensibles d’abstenir) : Brand Content et Storytelling, le tout mêlé à du Digital. Une campagne publicitaire en grandes pompes donc.

Parce que oui, par une belle nuit où je ne dormais point pour cause d’overdose de caféine, je traînais sur Snapchat. Quand tout à coup m’est apparue cette lueur: Burberry avait réalisé un « sponsorisé » pour son nouveau parfum masculin. Pour ceux qui ne connaitrait pas, un « sponsorisé » c’est grosso-modo un emplacement payé une petite fortune par une marque sur le réseau social pour y faire apparaître des articles (etc etc…) et dans le cas de Burberry : le spot publicitaire, des conseils pour les hommes et j’en passe. De quoi nous plonger dans l’univers de la marque Londonienne. Et à 4h du matin, croyez-moi, j’ai cru être en plein rêve si j’ose dire. Mais non. Malheureusement, comme on dit, « les meilleures blagues sont les plus courtes », ce qui est quasi le credo de Snapchat et donc, Messieurs-Dames, vous ne retrouverez plus cette petite pépite sur le réseau au petit fantôme. Et comme j’ai un peu traîné à vous faire cet article, et bien.. c’est trop tard. Désolée.

Mais c’est qu’il fait chaud ici?

Quand bien même, Burberry ne s’est pas arrêté là (non, sinon c’est pas Burberry j’ai envie de vous dire). C’est le réalisateur Steve McQueen himself qui a réalisé le spot (quand Mario Testino s’occupe lui, de My Burberry) et le chanteur Benjamin Clementine qui harmonise le tout. Vous ne connaissez sans doute pas ce dernier, mais c’est un chouchou de la Maison Britannique et il est très connu outre-manche.

« En quoi est-ce innovant alors? » me direz-vous. Et bien, il s’avère qu’en tenant compte de toutes les publicités faites par Burberry dans son rayon parfumerie, celle-ci est de loin la toute première où la marque s’attaque réellement à l’Univers Masculin. Et si il y a bel et bien une Demoiselle dans le spot publicitaire, c’est parce qu’en vérité, même si l’homme est celui qui portera ce parfum, c’est d’abord Madame qui doit être conquise. Une astuce marketing vieille comme le monde, mais qui pour autant, porte toujours ses fruits.

Capture d’écran 2016-04-24 à 21.22.05

[Edit du 18.05.16]

Burberry a fait en partenariat avec GQ Magazine ce qu’on appelle du Native Advertising: demander au média (en l’occurrence GQ) d’endosser la publicité, moins commerciale que le spot publicitaire afin de renforcer son contenu de marque. Ici, la star de Game Of Thrones, la jolie Sophie Turner y raconte sa nuit d’avant.

SIGNATURE

WONDER WOMAN X VALENTINO

Depuis le début de semaine, la Maison de Haute Couture Valentino a décidé de s’associer à l’univers DC Comics pour mettre à l’honneur le personnage de Wonder Woman. Et c’est plutôt pas mal. Mais « pourquoi ? » me direz-vous. J’y viens, j’y viens. Lire la suite de « WONDER WOMAN X VALENTINO »